FAQ général

Pourquoi choisir Montessori ?

Parce que la méthode Montessori permet aux enfants de se développer naturellement et pleinement, à leur rythme et en fonction de leurs capacités individuelles. Sous la supervision d’un enseignant Montessori certifié, dans un environnement spécialement préparé et en utilisant des matériaux soigneusement conçus, les enfants ont la possibilité d’apprendre de la meilleure des façons – par le choix et la découverte.

L’amour inné des enfants pour l’apprentissage est encouragé par les opportunités de faire des activités spontanées et didactiques. Dans la méthode Montessori, apprendre se fait dans la joie. C’est une expérience valorisante et sur-mesure pour correspondre au style d’apprentissage de chaque enfant. La classe Montessori offre un environnement préparé où les enfants sont libres de suivre leurs tendances naturelles et leurs centres d’intérêt. Les enfants y trouvent également les outils nécessaires pour réussir les apprentissages futurs et vivre en collectivité.

« Apprendre à apprendre », c’est l’élément clé de l’éducation Montessori. Les élèves sont encouragés à faire leurs propres recherches, à analyser leurs résultats et à tirer leurs propres conclusions. La méthode Montessori apprend aux élèves à penser et non pas à mémoriser des faits, les reproduire  dans des tests et les oublier juste après. Ils apprennent à apprendre en découvrant que cela est amusant ! Apprendre des réponses par cœur peut aider les élèves à réussir un examen, mais apprendre à apprendre leur permettra de réussir dans la vie !

Est-ce que la méthode Montessori ne consiste pas qu’à transmettre des connaissances académiques ?

Non. La méthode Montessori est plus qu’un programme scolaire. C’est toute une vision de la vie dans laquelle le respect, la compassion et l’aide sont présents dans tous les domaines d’apprentissage. Cette méthode est conçue pour aider les enfants à se construire. Elle développe sa personnalité, en plus de ses facultés intellectuelles. Les enfants développent créativité, compétences sociales, coopération, initiative, indépendance, responsabilité, estime de soi, autodiscipline, aptitudes à résoudre des problèmes, pensée critique et respect des autres et du monde. Ils deviennent des individus épanouis capables de contribuer positivement à la société.

Est-ce que la méthode Montessori est adaptée à tous les enfants ?

Oui, la méthode Montessori est une approche d’apprentissage internationale sans distinction de classe, d’intelligence, de niveaux socio-économique et culturel.

Qu’en est-il des enfants ayant des difficultés d’apprentissage ainsi que les enfants doués/à haut potentiel ?

La méthode Montessori est conçue pour aider les enfants à atteindre leur plein potentiel à leur rythme, quelles que soient leurs aptitudes. Une classe Montessori est un environnement où tout le monde apprend grâce aux autres et où tous participent. De même, le groupe d’âge mixte permet à chaque enfant d’apprendre à son rythme sans avoir le sentiment d’être « en retard » ou « en avance ». L’éducation Montessori permet à chaque enfant de progresser et met l’accent sur sa personne de façon globale en répondant à ses besoins intellectuels, physiques, affectifs et sociaux.

Est-ce que toutes les écoles Montessori se ressemblent ? À quoi faut-il faire attention lorsque l’on choisit une école ?

Non. Les parents désireux d’inscrire leurs enfants dans une école Montessori devraient être informés que le nom « Montessori » n’est pas légalement protégé. Par conséquent, n’importe qui peut utiliser ce nom. Il est très décevant pour la communauté Montessori de savoir qu’il existe des écoles qui prétendent être ce qu’elles ne sont pas

Lorsque vous choisissez une école Montessori pour votre enfant, assurez-vous de demander des informations sur les qualifications des éducateurs. Renseignez-vous du matériel qu’ils utilisent. Faites attention à l’ordre et la propreté de la classe et du matériel sur les étagères. Faites une visite de l’école et observez les classes en action. Vous devriez voir des classes lumineuses à l’atmosphère chaleureuse. Plus tard, demandez au directeur ou aux éducateurs de vous expliquer la théorie derrière les activités que vous avez vues. Mais surtout, discutez d’éducation, de la philosophie Montessori, du développement de l’enfant avec l’école afin de constater si vous partagez les mêmes idées.

Les enfants sont la preuve concrète d’un environnement Montessori de qualité. En observant la classe, on devrait être capable la plupart du temps de voir les enfants se déplacer et choisir leur travail librement et de façon autonome. Les enfants doivent être assez indépendant vis-à-vis de l’éducateur et montrer qu’ils sont capables de choisir et effectuer des activités par eux-mêmes etavec une grande concentration. Leurs mouvements doivent être prudents et précis, et leurs interactions sociales respectueuses. On devrait également pouvoir observer des éducateurs calmes et bienveillants qui sont respectueux des enfants, et qui se concentrent sur les leçons tandis que l’assistant aide les enfants en cas de besoin.

L’environnement physique doit être composé de meubles légers, mobiles et adaptés à la taille d’un enfant. Le matériel doit être du matériel spécialement conçu pour la méthode Montessori, sensoriel, auto-didactique et en parfait état.

Le groupe d’élèves doit être d’âge mixte. Les plus vieux jouent un grand rôle en aidant à prendre soin de l’environnement de la classe et en assistant les plus jeunes. L’atmosphère doit encourager l’interaction sociale afin de permettre le travail en équipe, l’enseignement entre camarades et le développement affectif.

L’emploi du temps doit accorder de longues plages horaires au travail ininterrompu, permettant ainsi aux élèves de se concentrer, de résoudre des problèmes, de faire des liens entre leurs connaissances et de créer de nouvelles idées.

Dans quelle mesure la méthode Montessori influence-t-elle les enfants ?

Des études ont montré que les enfants ayant fait leur scolarité selon la méthode Montessori sont plus autodisciplinés, indépendants, créatifs et ont plus d’assurance. Ils obtiennent de très bons résultats aux tests normalisés et sont classés au-delà de la moyenne lorsqu’il s’agit de suivre des consignes, de s’adapter à de nouvelles situations, de rendre leur travail à temps, d’écouter attentivement, de prendre des responsabilités et de poser des questions incisives. On dit qu’ils ont envie d’apprendre, qu’ils se concentrent bien et qu’ils ont de bonnes bases en connaissances académiques et en résolution de problèmes. Les enfants ressentent de la joie en apprenant, bien plus que par l’obtention d’un bon point ou des félicitations de l’enseignant. L’éducation Montessori offre une structure dans laquelle le développement intellectuel et le développement social vont de pair.

Les enfants sont-ils libres de choisir ce qu’ils veulent faire en classe ?

Les enfants sont libres d’aller et venir dans la classe, d’observer, d’explorer, d’expérimenter, de parler, de travailler avec d’autres enfants, de travailler avec du matériel dont ils connaissent l’utilisation et de demander à l’enseignant de leur présenter de nouvelles activités. En revanche, ils ne sont pas autorisés à endommager le matériel ou à déranger les enfants qui travaillent. Il faut de la concentration pour apprendre, et le meilleur moyen pour permettre aux enfants de se concentrer, c’est en les laissant vouer leur attention à un travail sans être interrompus.

N’est-il pas déroutant d’avoir autant de liberté ?

Le concept de ‘liberté de choix et de mouvement’ utilisé dans toutes les classes (tout-petits, casa, et primaire) est une liberté encadrée. La liberté existe dans les limites d’un comportement approprié et va de pair avec des responsabilités. Cette liberté bien définie est essentielle dans le programme Montessori. Elle est toujours contrebalancée par deux limites importantes bénéfiques tout au long d’une vie : le respect envers les autres et le respect de l’environnement.

Lorsque l’on met à disposition de l’enfant cet espace de liberté, des éléments comme la capacité de raisonner ou l’énoncé de jugement peuvent être exercés. La non-intervention de l’éducateur est un signe de respect envers l’enfant et est bénéfique pour son développement. Cependant, en cas de discorde, il est de la responsabilité de l’enseignant d’intervenir immédiatement en montrant le comportement approprié et en redirigeant l’enfant vers une activité adaptée.

Les enfants travaillent-ils vraiment ?

Nos éducateurs sont qualifiés pour observer les enfants pendant qu’ils utilisent le matériel, et pour les guider vers des activités utiles et exigeantes. Les enfants reçoivent une multitude de leçons adaptées à leur niveau de développement. Durant les leçons, les élèves participent et manipulent le matériel. Une fois qu’un élève maîtrise une compétence, l’enseignant lui donnera une leçon plus difficile, en accordant une attention particulière à l’âge et aux intérêts de l’enfant. En grandissant, ils collaborent avec l’enseignant et fixent des objectifs quotidiens qui sont alignés sur des sujets de recherche, des leçons et des intérêts personnels. En outre, par le fait-même que l’environnement est si stimulant et si excitant, les enfants sont toujours en train de faire quelque chose.

La méthode Montessori n’est-elle pas trop individualisée ? Qu’en est-il de la socialisation et du travail de groupe?

Il est vrai que de nombreuses activités sont conçues pour un seul enfant à la fois (afin que les élèves puissent travailler à leur rythme sans concurrence et sans frustration). Cependant, la socialisation est une partie essentielle de la méthode Montessori. Les enfants sont sans arrêt en interaction à l’intérieur et à l’extérieur de la classe. Ils travaillent ensemble et s’aident mutuellement. L’hétérogénéité des âges facilite la socialisation et encourage les enfants à demander de l’aide aux autres. Il règne un esprit de respect, d’amour et de coopération entre les enfants dans les classes. Un des principes de l’école est d’aider votre enfant à se développer socialement, afin qu’il puisse obtenir le respect d’autrui et travailler au sein d’un groupe.

Quelle est l’approche Montessori en matière de discipline ?

Lorsqu’elle est appliquée correctement, la méthode Montessori est un mélange et une balance parfaits de liberté et de structure. C’est sur cette base de liberté et de structure que se construit l’autodiscipline chez l’enfant.

Dans l’environnement de l’école, la discipline n’est pas quelque chose infligé à l’enfant ou une technique pour contrôler son comportement. Pour le Dr Montessori, la discipline n’est « pas un fait mais un moyen ». La véritable discipline vient plus de l’intérieur que de l’extérieur, et résulte du développement progressif de la croissance intérieure.

L’autodiscipline n’est pas automatiquement présente chez un enfant et ne peut être enseignée. Par conséquent, le rôle de l’enseignant est d’être un modèle et un guide pour aider l’enfant à se développer jusqu’à ce qu’il puisse choisir d’accepter et de suivre les « règles » de la communauté de la classe. Une des règles fondamentales est « soit respectueux de tous et de tout ». Ce niveau d’obéissance est le point où la vraie discipline intérieure a été atteinte. On sait qu’un enfant est parvenu à ce niveau de discipline lorsqu’il est capable de faire des choix comportementaux appropriés même lorsque les adultes ne sont pas présents.

Pourquoi le cycle de trois ans (en casa et primaire) est-il important ?

Afin de recevoir tous les avantages d’une éducation Montessori, un enfant doit rester trois ans dans un programme. A partir du moment où il entre dans la classe, chaque étape du développement et de l’apprentissage de l’enfant sert de base solide pour la prochaine. L’enfant qui ne finit pas le programme ne connaîtra jamais les mêmes avantages, la joie et la satisfaction d’avoir achevé quelque chose. La meilleure analogie serait lire un livre mais ne jamais savoir ce qui se passe dans le dernier chapitre. Si vous ne connaissez pas la fin, votre expérience sera différente. Le programme Montessori fonctionne de la même façon. Ainsi, l’importance du cycle de trois ans est cruciale.

Comment les élèves Montessori s’adaptent-ils quand ils intègrent une école traditionnelle?

Peu importe si l’enfant fréquente par la suite une école privée ou une école publique, l’éducation Montessori lui fournit une excellente base. Les enfants ayant achevé le cycle complet sont bien préparés du point de vue académique, affectif et social. Ils ont une base solide de connaissances, mais surtout sont capables de s’adapter, ont une attitude positive envers l’apprentissage, un sens de la responsabilité et du respect d’autrui. Ils ont appris à travailler de façon indépendante et en groupe.

Comme ils ont été incités dès leur plus jeune âge à prendre des décisions, ces enfants savent résoudre des problèmes, faire des choix et gérer leur temps. Ils ont également été encouragés à échanger des idées et à discuter de leur travail librement avec d’autres. De bonnes aptitudes à communiquer facilitent la transition vers un autre environnement. Ces qualités leur serviront dans n’importe quel système éducatif futur que ce soit une école primaire Montessori, une école publique ou une institution privée traditionnelle.

De plus, des recherches ont montré que l’un des meilleurs prédicateurs de succès est le sens d’estime de soi. Les programmes Montessori basés sur des activités autonomes et sans compétition aident les enfants à développer une bonne image d’eux-mêmes et la confiance pour faire face aux difficultés et aux changements.

Les frais de scolarité d’une école Montessori ne sont-ils pas élevés ?

Les frais de scolarité des écoles indépendantes à travers tout le pays sont élevés en raison de la quantité de matériel (surtout dans le cas des écoles Montessori), de l’environnement global, des programmes et du personnel spécialisé. Les écoles indépendantes sont autonomes et dépendent des frais de scolarité et de la générosité des parents et amis pour couvrir le coût d’une éducation de qualité.

Nous croyons fermement que cette dépense est un investissement profitable à long terme. Une bonne éducation académique créé un fondement solide pour tous les apprentissages futurs. Dans cette époque de concurrence accrue dans le domaine de l’emploi, les avantages liés à sa scolarisation à Parkdale Montessori formeront une base que votre enfant conservera toute sa vie. C’est grâce à notre éducation Montessori qu’un enfant apprendra à avoir de la considération envers autrui, sera indépendant et sûr de lui et acquerra les fondements d’une vie intellectuelle épanouie.

Il ne fait aucun doute que l’éducation privée est onéreuse et peut demander un plus grand investissement en activités familiales et de l’énergie. Les sacrifices que certains peuvent être tenus de faire sont contrebalancés par les avantages pour votre enfant, aussi bien dans l’immédiat qu’à long terme.

L’école Parkdale Montessori propose des plans de financement conçus pour aider à répondre aux besoins spécifiques de votre famille et de son budget.

Qu’en est-il de l’implication des parents ?

Si vous décidez d’inscrire votre enfant à l’école Parkdale Montessori, nous vous incitons à comprendre ce qu’est la pédagogie Montessori et vous recommandons de vous renseigner sur la méthode et la philosophie. Même si cela n’est pas obligatoire, nous encourageons les parents à participer aux observations, soirées d’information, lectures, etc. Plus les parents comprennent ce qui se passe dans la classe, plus ils seront capables d’étendre cette expérience à la maison. Lorsque le soutien de parents est présent, l’enfant a un environnement cohérent pour grandir et se développer. Les avantages pour votre enfant n’en seront que plus importants.

Nous vous incitons également à aider votre enfant à se développer à la maison en le laissant faire des choses par lui-même – même si cela prend plus de temps ou créé du désordre. Faites en sorte de définir les règles de base (par exemple, en démontrant comment une tâche peut être effectuée en toute sécurité et avec précaution), observez votre enfant effectuer la tâche, et assurez-vous qu’il aide à ranger le désordre éventuel. Il est évidemment plus simple de le faire vous-même, mais votre enfant a un réel plaisir à effectuer cette tâche. Il développe sa motricité fine et globale de manière satisfaisante – votre enfant gagne en indépendance.

Vous pouvez aussi préparer votre enfant aux concepts mathématiques en utilisant les nombres d’une manière naturelle dans la routine quotidienne. Lorsque votre enfant prend conscience des nombres, il devrait être incité à les repérer dans l’environnement, par exemple lors de sorties, d’itinéraires en bus, sur les plaques d’immatriculation, au supermarché. Chaque enfant peut rechercher son chiffre à lui, son âge par exemple. Les repas sont une occasion parfaite pour parler des concepts d’addition, soustraction, multiplication et division. Vous pouvez par exemple demander à votre enfant: « Tu as trois bleuets. Si je t’en donne deux de plus, combien en auras-tu ? »

Nous incitons également les parents à prendre avantage des nombreuses occasions de développer les compétences linguistiques de leur enfant en l’exposant à un vocabulaire riche, aux chansons, à la poésie, aux rimes et aux livres.

FAQ sur le programme tout-petits

Est-ce que les tout-petits doivent être propres ?

Non, le programme permet aux tout-petits de devenir propre à l’école comme partie intégrante du programme, au même titre qu’acquérir le langage et prendre soin de soi et de l’environnement.

Est-ce que les tout-petits mangent à l’école ?

Oui, les tout-petits mangent une collation deux fois par jour. Ils préparent régulièrement de la nourriture durant la journée et l’offrent à leurs camarades. Les bambins reçoivent aussi un repas chaud tous les jours.

Quelle est la proportion élèves/professeur dans la communauté enfantine ?

Le ratio est de 5 pour 1. Trois adultes sont présents dans la classe pour répondre aux besoins de votre enfant : un professeur Montessori qui présente les activités à chaque enfant, et deux assistantes.

Est-ce que les tout-petits doivent faire la sieste tous en même temps, et doivent-ils tous se réveiller à la même heure ?

Non, les enfants vont faire la sieste après avoir fini leur dîner ou bien lorsqu’ils sont fatigués. Ils se réveillent d’eux-mêmes et peuvent retourner à leurs activités dans la classe.

Comment se passe la transition vers le programme casa ?

Deux mois avant la transition du programme des tout-petits vers la classe casa, l’enfant effectue avec son professeur des visites dans sa future classe. La durée des visites augmente en même temps que l’enfant se sent de plus en plus à l’aise. La transition est graduelle et aboutit en une expérience joyeuse et positive.

FAQ sur le programme casa

Est-ce les enfants de casa doivent être propres ?

Oui, les enfants doivent êtres propres au moment de leur inscription en programme casa.

Est-ce que les enfants de casa mangent à l’école ?

Oui, les enfants ont une collation deux fois par jour. Pour le repas du midi, deux possibilités s’offrent aux enfants inscrits toute la journée. Ils peuvent soit être inscrits à notre service de repas, soit apporter leur propre dîner. Nous encourageons les parents à faire participer les enfants à la préparation d’un repas sain.

Mon enfant peut-il faire la sieste si il/elle reste toute la journée ?

Oui. Les enfants de moins de 44 mois font une sieste / ont une période de repos après la récréation. Lorsqu’ils se réveillent, ils font des activités tranquilles dans notre salle de repos. Les enfants de plus de 44 mois ont la possibilité soit de faire une sieste ou de retourner en classe.

Y a-t-il des activités de groupe dans le programme casa ?

Oui. Bien que l’accent soit mis sur la capacité de l’enfant à grandir et évoluer individuellement, les enfants se rassemblent pour le dîner, la récréation et certaines activités de groupe. Il y a beaucoup d’interaction sociale au sein de la classe. Les enfants s’aident mutuellement, s’encouragent et apprennent les uns des autres.

Comment se passe la transition de casa au programme primaire ?

Vers la fin de l’année scolaire, les enfants de casa vont visiter leur futur environnement à plusieurs reprises. La durée des visites augmente en même temps que l’enfant se sent de plus en plus à l’aise. Il arrive souvent qu’un élève du primaire se propose d’aider cet ami dont il fut camarade de classe l’année précédente. Ce processus graduel aide l’enfant à faire une transition aisée et positive vers le cycle primaire.

FAQ sur le programme Primaire

Pourquoi n’y a t-il pas de devoirs à Parkdale Montessori ?

Dans une classe Montessori, les enfants développent des compétences nécessaires pour travailler de façon indépendante, gérer leur temps et utiliser des ressources de manière efficace. Dans la plupart des systèmes éducatifs, le seul moment pour acquérir ces compétences est le moment des devoirs à la maison au terme d’une journée d’école fatigante. Dans une école Montessori, on part du principe que lorsque la journée d’école est structurée différemment, le travail est accompli durant les heures d’école et pas à la maison. Il peut cependant y avoir de petites exceptions lors de circonstances exceptionnelles (lire ou apprendre un texte pour le cours d’art dramatique, par exemple), ou bien lorsque certains enfants ont besoin de temps supplémentaire le soir pour réviser certains exercices. Les enfants sont encouragés à se consacrer à la maison à leurs centres d’intérêt et à faire des activités avec leurs familles et leurs amis. Ces activités peuvent être aussi importantes que des devoirs pour développer chez les enfants le sens de la responsabilité et l’indépendance. De plus, il est recommandé que les parents participent aux activités de leur(s) enfant(s), contribuant ainsi au bien-être de la famille.

Comment se passe la transition des élèves vers d’autres types d’écoles à la fin du programme ?

Les enfants Montessori sont très bien préparés pour réussir dans d’autres cadres. Des études ont montré qu’ils obtiennent de très bons résultats aux tests normalisés et sont classés au-delà de la moyenne en termes de responsabilité, motivation, compétences d’écoute, capacité à s’adapter à de nouvelles situations, curiosité et envie d’apprendre. Il existe forcément une période de transition quel que soit le changement, mais les enfants ayant fini le programme primaire Montessori sont bien préparés académiquement, socialement et personnellement pour l’avenir.

Comment l’environnement Montessori prépare-t-il un enfant au monde réel ?

L’enfant est très bien préparé. En effet, dans le programme Montessori, les élèves planifient leurs journées, assument leurs responsabilités au sein de la classe, travaillent en collaboration avec les autres, et font face à des choix, des décisions et leurs conséquences. Le programme Montessori aide les enfants à développer des compétences pour faire face aux problèmes du monde réel. Il leur donne les outils, pas seulement en terme de connaissances académiques, mais également du point de vue des compétences sociales et interpersonnelles. Les élèves sont plus confiants, plus créatifs et savent qu’ils peuvent contribuer à la société de façon active et positive. Chaque enfant a été préparé pour réussir dans le monde réel des idées, de l’entreprise et des perspectives problématiques.

En quoi le programme primaire Montessori est-il différent d’autres systèmes d’éducation du même niveau ?

Dans une école Montessori, les enfants « apprennent comment apprendre ». Ils sont incités à faire leurs propres recherches, à analyser leurs résultats, à tirer leurs propres conclusions, à penser et pas seulement à mémoriser. Ils s’interrogent au lieu de reproduire et d’oublier rapidement. Plutôt que de donner les réponses aux enfants, les éducateurs leur posent les bonnes questions, celles qui vont déclencher la recherche, la curiosité et la difficulté pour trouver la réponse. C’est un élément clé du programme primaire Montessori. Apprendre les bonnes réponses peut aider les élèves à réussir un examen, mais apprendre à apprendre leur permettra de réussir dans la vie.

Est-il habituel de voir un élève de primaire travailler seul ?

Non. La plupart des leçons et des projets sont faits en petits groupes. C’est l’âge où les enfants sont très sociables, et c’est pourquoi la plupart du travail est effectué en collaboration avec les autres. La recherche montre l’efficacité du travail avec d’autres enfants. En outre, les interactions sociales permettent de se développer personnellement et socialement.

Comment gère-t-on la concurrence dans l’environnement Montessori ?

A l’école Montessori, on encourage fortement les enfants à se concentrer sur la joie que procurent l’apprentissage et la coopération plutôt que sur la compétition. Dans ce type d’ambiance où les enfants peuvent apprendre à leur rythme, ils réalisent que ce n’est pas grave de faire des fautes et qu’ils peuvent essayer de nouveau sans inhibition, sans gêne ou jugement d’autrui. La compétition est un outil inefficace pour motiver les élèves. Dans l’environnement Montessori, nous ne créons pas de motivation artificielle pour que les élèves réussissent. Toutefois, nous laissons la compétition se développer naturellement dans la classe et durant les activités sportives sans l’ingérence d’un adulte. L’enfant doit décider lui-même d’entrer en concurrence. Elle ne doit pas lui être imposée.